Math’gic 2020

par Abdelwahab Touati

Ce lundi 24 février tous les élèves de 6e du collège (les cinq classes) ont pu découvrir les mathématiques autrement. Cette nouvelle édition Math’Gic ouvrait ses portes au public toute la semaine. De nombreux ateliers dédiés aux mathématiques ont été proposés aux élèves.

 

Un atelier de découverte des distances entre les planètes de façon ludique tout en utilisant ses connaissances sur les très grands nombres a été proposé comme chaque année ainsi que d’autres grands classiques.

 

L’atelier « le bal des nombres » où on découvre comment danser et faire une chorégraphie au rythme des nombres : une bonne mémorisation est nécessaire.

 

Travailler sur l’écologie (E3D oblige) et étudier l’atmosphère à l’aide de mesures et d’outil mathématiques… De l’abstrait au concret il n’y a qu’un pas !

 

Comment écrire en Égyptien sur une tablette avec du sable en s’appuyant sur un système de numération différent du notre…

 

…et pour pouvoir y assister il est nécessaire de trouver comment ouvrir la porte mystère !

 

Comment réaliser des outils de précision comme une règle parfaitement droite à l’aide de sable et de bout de bois ?

 

Construction d’un arbre fractal à l’aide d’un rectangle de base et de ses répliques de plus en plus petites.

 

Construction d’une structure géométrique (qui peut représenter le côté d’un toit par exemple) à l’aide de figures géométriques simples. Le positionnement des pièces permet alors d’obtenir une structure solide et stable. Aucune équerre n’est nécessaire, la « poutre » centrale se trouve automatiquement perpendiculaire à la base !

 

La magie des nombres. Après avoir effectué plusieurs opérations, et en ayant choisi un chiffre dans sa tête, le magicien amène tous les élèves au Danemark !

 

Les élèves ont pris un grand plaisir à jouer tout en faisant des mathématiques. Ils ont pu faire des ateliers, parfois différents des autres groupes, ce qui a permis d’échanger et de les découvrir autrement. Une expérience à renouveler l’an prochain.

Un grand merci à Jacques Daumard pour cette nouvelle invitation, et un grand bravo à Madame Bejaoui et toute son équipe pour ce travail fantastique et cette organisation très bien huilée.

Quand les mathématiques ouvrent sur le monde !