Août 1914 : la bataille de Guise Une victoire française oubliée

par Étienne Bergery

Moins connue que la bataille de la Marne, la bataille de Guise, le 29 août 1914, est une des rares victoires françaises du début de la Première Guerre mondiale.
Elle permit pourtant de stopper quelques temps l’avance allemande, grace au talent du général Lanrezac, le commandant de la IV° armée.
Celui-ci manoeuvre habilement ses troupes en suivant son idée, et non les ordres du Grand Quartier général, et force une armée allemande à reculer.
Malgré cela, Lanrezac ne sera pas un héros : le commandant en chef français, le général Joffre, ne lui pardonnera pas d’avoir eu raison contre ses supérieurs...