Sortie des 3DP3 à "L’Union des Forgerons" - Méréville.

(actualisé le )

Présentation de la sortie :
La classe de DP3 a visité l’atelier de l’entreprise « L’union des forgerons » le jeudi 12 janvier 2012.
L’entreprise a été créée en 1912. Elle est située à Méréville.

Présentation de l’entreprise :
L’Union des forgerons est une entreprise créée en 1912 par 3 maréchaux-ferrants. Aujourd’hui, c’est une SCOP (Société Coopérative Participative ), 75 employés y travaillent. La gamme de métiers présents s’étend du forgeron à l’ingénieur de qualité en passant par d’autres métiers encore pour du travail en laboratoire et spécialistes de traitements thermiques.
Vous pourrez trouver de nombreuses informations sur leur site internet : www.union-des-forgerons.fr

Nous avons découvert le métier de forgeron. Les ouvriers travaillent le métal dans un hangar où ils sont une vingtaine à deux par machine avec des fours à 1200°C. Ils sont confrontés à 125 décibels toute la journée.

Informations complémentaires sur le métier « Technicien-ne de forge »

Les techniciens travaillent dans des usines automatisées et informatisées. Il s’agit de définir des moyens de fabrication en fonction des commandes et de mettre en œuvre la production en atelier. Les techniciens de forge travaillent pour d’autres secteurs industriels comme l’aéronautique, l’automobile, la robinetterie, le nucléaire...
Les conditions de travail sont pénibles en raison essentiellement du bruit et de la chaleur. Il faut savoir innover, faire preuve de créativité, utiliser les nouvelles technologies, travailler en équipe. Selon son employeur, le technicien de forge peut accomplir tout ou partie des activités. Il travaille fréquemment en moyenne entreprise, où il exécute alors l’ensemble des tâches, depuis la préparation de la fabrication jusqu’au suivi de production.
Le travail de préparation s’effectue en bureau, sur ordinateur (notamment lorsqu’il s’agit de définir les plans d’outillage). La gestion d’atelier, elle, s’opère sur le terrain et est soumise à des exigences de coût, de délais et de qualité.
Pour accéder au métier, il faut au moins le BTS. Il en existe 2 :
BTS Etude et réalisation d’outillages de mise en forme des matériaux
BTS Mise en forme des matériaux par forgeage.
On peut aussi préparer un diplôme de niveau bac+3 :
Licence pro production industrielle, spécialité ingénierie des matériaux nouveaux
Informations trouvées sur le site de l’ONISEP (http://www.onisep.fr/)

Impression sur la sortie :
La classe de DP3 a apprécié cette sortie qui a été très instructive, notamment parce qu’il a été possible de voir les forgerons travailler.