Sortie 2012 à Lewarde et à Loos-en-Gohelle

(actualisé le ) par Françoise Lambert

Le lundi 12 mars 2012, tous les élèves de quatrième, dans le cadre du projet pédagogique « ouvre la fenêtre et regarde » et en rapport avec le programme d’histoire sont allés passer une journée dans le nord de la France.

Au programme :
- la visite d’une ancienne mine, la fosse Delloye à Lewarde
- l’ascension d’un terril à Loos-en-Gohelle.

Le matin, sous la conduite d’un conférencier, les élèves ont étudié les trois âges de la mine et la vie quotidienne des mineurs, sur le carreau de la fosse de Lewarde, dans le Nord. Puis, équipés d’un casque, ils sont « descendus » dans la mine et ont rejoint l’accrochage du « fond ».

Sur les pas des mineurs, ils ont effectué un parcours chronologique de l’époque de Germinal aux années 1990. Tout au long des 450 mètres de galeries, les commentaires du guide, la mise en fonctionnement de certaines machines, les ambiances sonores et les vidéos ont permis de bien observer l’évolution des techniques et les conditions de travail de la mine.

Après le pique-nique, tant attendu, nous nous sommes rendus à Loos-en-Gohelle, dans le Pas de Calais, sur la base et les terrils jumeaux du 11/19 qui constituent l’un des grands sites du patrimoine minier conservés dans le Nord-pas de Calais et classés par l’UNESCO.

Ces deux chiffres 11 et 19 font référence aux numéros des anciens puits de mine, 11 pour le chevalement métallique des années 1920 et 19 pour la tour de concentration de béton de 1960.

Ce site présente l’avantage d’offrir une vision quasi-complète de ce que pouvait être un site minier avec le carreau de fosse, les terrils (résidus de l’exploitation du charbon) et la cité minière (les corons) où logeaient les ouvriers.

Aujourd’hui, cette base connaît une reconversion autour du développement durable. Des guides ont expliqué, tout au long de l’ascension, la flore et la faune réintroduites depuis quelques années. Ils ont gentiment aidé les élèves à répondre au questionnaire donné par le professeur de SVT à propos du charbon et des autres minéraux présents sur les terrils.

Les élèves sont montés au sommet (186m), certains très vite, d’autres un peu moins mais tous sont allés admirer le magnifique panorama, sous un soleil printanier.

Après un petit goûter et la photo souvenir, nous avons repris le chemin du retour après une journée bien remplie et fort agréable pour tout le monde.