En visite à Lutèce - 8 juin 2016

par E. Pavy

Le 8 juin 2016, Mme Périot avait concocté une sortie pour les latinistes du collège. Voici le compte rendu des 5è C et E qui devaient rédiger leurs impressions en binôme et en se mettant dans la peau d’un Latin.
Fichier en PDF avec illustrations en PJ.
Bonne lecture !

Retour vers le passé
Marty et moi, Doc, avons fait un voyage dans le temps, dans les thermes de Cluny, en 189 : Nom de Zeus !!!
Qu’est-ce que c’est beau : nous avons atterri dans le frigidarium. Le plafond,situé très haut, est orné de peintures roses et bleues éclatantes. J’ai informé Marty que ces thermes ont été construits par les Nautes au 1er siècle après J.C : leur devise était « Fluctuat nec mergitur ». Nous nous situons maintenant vers les palestres.
Nous nous dirigeons dans les sous-sols : c’est là que sont situés les conduits d’aération et les urinoirs qui sont en fait des murs.
Ensuite nous parcourons les rues de Lutèce, faisons route vers Rome et nous arrêtons en Etrurie où se trouve une nécropole où se trouve le sublime sarcophage d’un couple d’Etrusques aisés qui sont représentés allongés côte à côte en se tenant dans les bras : c’est magnifique et émouvant.
Les Etrusques sont aussi très doués pour la métallurgie et ils ont transmis aux autres générations romaines les toges, les courses de chars, et les professions d’augures. Nous y avons aussi trouvé des bustes d’Octave Auguste et de magnifiques sculptures de son épouse Livie, déifiée en Cérès après sa mort.
Maintenant, nous sommes rentrés avec de magnifiques souvenirs de cette visite temporelle à Lutèce. Nous avons particulièrement aimé cette visite, surtout aux thermes de Cluny dont vous conseillons fortement la visite.
Aurélien et Alexis

Ah, Lutèce ! - Natacha et Mathilde

Ah ! Lutèce ! Une si belle ville…
Ce matin nous sommes partis en direction de Lutèce avec mon mari Kaeso. Nous avons voyagé à cheval sous le soleil levant. Quand nous arrivons à Lutèce nous décidons d’aller aux thermes de Cluny. Nous apercevons le bâtiment de loin car en plus d’être imposant il est à toit ouvert et on peut voir les volutes de vapeur d’eau s’envoler dans le ciel. Nous entrons et Kaeso se dirige vers le palestre tandis que je préfère aller me relaxer dans le caldarium, après tout la palestre ce n’est pas pour les femmes !

Je m’allonge sur une couche et une femme aux mains de fées vient m’étaler une huile sur tout le dos puis me masse doucement. Je n’ai qu’une envie : rester ici pour l’éternité. Je me retourne sur le ventre pour me faire masser le visage et regarde la voute rouge et dorée qui servait de plafond. Mon mari arrive et nous passons ensemble dans le frigidarium. Puis après quatre heures passées à nous relaxer nous quittons les thermes.

Nous allons ensuite visiter une nécropole étrusque. Et nous passons devant un magnifique sarcophage qui représente un homme et une femme en train de boire du vinum. Nous allons ensuite à l’hôtel nous reposer avant de repartir le lendemain.

Cluny notre Ami – Romaric et Arthur
En ces temps antiques, nous partîmes de Rome pour nous rendre à Lutèce, une ville où la magnificence régnait .Nous nous rendîmes aux thermes de Cluny en 75, peu après sa construction.
Ces thermes étaient si spacieux que nous n’en vîmes pas la fin.
Nous commençâmes par les palestres, puis nous pénétrâmes dans le repère des eaux chaudes dit caldarium. Quand nous commençâmes à ressentir une chaleur intense,n ous nous dirigeâmes vers le tepidarium. Après une vingtaine de minutes, nous nous rendîmes au frigidarium pour ressentir une chaleur apaisante. Au bout d’un quart d’heure, la fraîcheur nous incommoda et nous decidâmes alors de partir et de nous rhabiller.
A notre retour, nous fîmes une escale en Etrurie. Nous vîmes le cercueil magnifique d’un couple.
Nous arrivâmes à Rome en 102. Ce voyage était extraordinaire,nous vous conseillons ces thermes par une journée d’hiver.

Escapade didactique – Zoé et Sélène
Nos sandales claquent sur le petit chemin de terre.
Nous partons pour une petite escapade. Notre premier rendez-vous est les thermes de Cluny.
Arrivées sous une grande arche, nous entrons, serviettes à la main dans le caldarium. Le carrelage du mur est flamboyant. Au fond du bassin, la mosaïque représente une flamme ardente.
Cette salle est chauffée par des hypocaustes ; elle est tellement chauffée que l’eau produit des bulles.
Nous continuons notre parcours pour entrer dans le tepidarium, puis dans le frigidarium. Là, la hauteur du plafond bleu est impressionnante.
Une fois notre périple aquatique achevé, nous partons pour l’Etrurie. Au loin, nous entendons déjà les musiques folkloriques généralement jouées lors des cérémonies. En s’avançant de plus près, nous voyons un tombeau étrusque fait d’argile et de terre cuite. Sur le dessus, un couple royal, par leur parure, y est allongé. Nous comprenons donc rapidement que nous assistons à l’enterrement du roi et de la reine.
A l’entrée de Rome, deux statues dominent, par leurs hauteurs et leurs précisions. A gauche, est représenté Marcellus, grand et beau, à droite, Livie représentée en Cérès tenant la corne d’abondance et la germe de blé.
Cette promenade antique était didactique. Nous vous recommandons ce parcours culturel, si vous passez par Lutèce.

Visite à Lutèce D’après un reportage d’Ewann et d’Hugo.
Salve ! Sumus Ewannus Le Goffus Otiosus et Hugous Stavropoulosus Graecus.
Nous allons vous raconter notre voyage en Gaule aux thermes de Cluny et au Louvre.
Aux thermes de Cluny nous avons vu un frigidarium où nous nous sommes baignés. Malheureusement, le tepidarium et le caldarium étaient en travaux. On a vu des statues,des fresques et bien d’autres.
Nous avons ensuite continué notre voyage au Louvre où nous avons vu Marcellus représenté en Hermés et la femme d’Auguste, Livie, représentée en Cérès. On a aussi vus un sarcophage étrusque représentant un couple étrusque.
Nous vous conseillons la visite aux thermes de Cluny qui était très intéressante malgré le manque d’objet.

Visite de Lutèce – Jérôme et François
Salue ! il y a deux semaines, on a visité Lutèce et plus précisément les thermes de Cluny.
Nous sommes Francius Hugius et Jérômous Baumelous .
Après une longue marche,nous étions fatigués ;nous étions dans le Caldarium et nous avions apprécié la chaleur des bains. Nous enchaînons avec le tepidarium puis nous finissons avec le frigidarium.
Nous avons visité l’hypocauste :la tuyauterie qui sert à chauffer les thermes, qui sont très agréables et très célèbres, très aimés et fréquentés à l’époque.

Salomé et Justine - Une visite à LUTECE
Il y a quelques jours , nous avons décidé de partir à Lutèce , une ville extraordinaire, qui a été romanisée.
Tout d’abord, nous sommes allés aux thermes de Cluny tout près du forum, financés par les Nautes. L’eau venait de la rivière la Bièvre .
Au début, nous nous sommes enduites d’huile et de sable pour la palestre. Puis nous avons foncé dans le caldarium d’où l’eau venait de l’hypocauste qui était chaude .Alors nous sommes allées au tepidarium où l’eau était tiède. Et nous avons décidé de faire une petite pause à la bibliothèque car les thermes ne sont pas que des bains .Après nous sommes rendues de le frigidarium, bleu avec des voûtes splendides et un plafond immense .
Puis nous sommes allées au Louvre, dans la partie étrusque où nous avons vu un magnifique sarcophage qui venait d’une nécropole . Et nous avons vu une statue de Livie, la femme de l’empereur Auguste, et son neveu Marcellus . Dans cette salle, il y a une fresque qui représente une scène d’enrôlement .
Nous avons passé une extraordinaire visite. Nous sommes tristes de rentrer à Tivoli, tout près de Rome.

Visite de Lutèce
un reportage de Laura et Marina

Je m’appelle Laura Graziania Aures. Aujourd’hui, je vais visiter Lutece avec ma soeur Marina Louvea Maculata.
Nous allons commencer par visiter les thermes de Cluny. Nous avons une amie qui y travaille et qui nous a proposé de nous faire visiter les lieux interdits au public, elle s’appelle Diana.
J’arrive dans les thermes en avance, alors en l’attendant, je décide d’aller me baigner dans les bains. Nous entrons en premier dans le frigidarium où il fait très froid. Nous rentrons quand même dans le bain. Je mets mon premier pied et le ressort précipitamment choquée par la froidure de l’eau. Nous allons alors dans le tepidarium, la pièce tiède. Il y fait très bon. Nous nous baignons quelque minutes puis ressortons pour aller dans le caldarium. Il y fais très chaud alors nous courons vers le bain car nous pensons nous y rafraîchir. C’était une grave erreur de notre part car nous nous brûlons en y entrant. Nous sortons de la salle en courant et rejoignions la cour où Diana nous attend. Nous traversons avec notre amie les thermes puis descendons dans les lieux ouverts seulement aux employés. Je suis étonnée de voir que ces lieux sont aussi bien décorés que les endroits publics. Diana nous fait tout visiter et nous ressortons ensemble et allons déjeuner dans Lutèce.
Diana retourne travailler et ma soeur et moi allons visiter une villa nommée ’’Louvre’’. Nous passons à côté d’un bâtiment dont la forme ressemble aux pyramides égyptiennes et sur laquelle on voit une fresque représentant la villa. Nous entrons dans l’atrium au milieu duquel il y a un sarcophage représentant un couple d’Etrusques en train de manger dans les bras l’un de l’autre. Ensuite nous allons dans une salle voisine dans laquelle sont exposées des statues représentant des dieux et des déesses. Au sol, il y a une immense mosaïque. Marina marche sur une dalle qui bouge et qui fait vaciller la statue d’Athéna à côté de nous . Ma sœur essaye de la stabiliser et la pousse de l’autre coté et la statue tombe sur un autre visiteur avant de se briser en mille morceaux. Nous courons voir si le visiteur va bien mais un employé du site arrive dans la salle et hurle en voyant la statue à terre. Nous promettons de revenir plus tard avec de l’argent pour rembourser la statue cassée et nous quittons Lutece pour rentrer à Rome.
En entrant, nous nous faisons gronder par notre mère lorsque nous lui racontons notre journée. La sortie fut très intéressante même si nous nous sommes brûlées et avons cassé une statue.

La gazette des jeunes latinistes par Chloé et Romane
Visite à Lutèce

Salve, le semaine dernière nous avons entrepris un voyage magnifique. Nous sommes allées à Lutèce.
Nous nous promenâmes dans Lutèce pour rejoindre les thermes de Cluny, très réputés. Pendant quelques minutes, nous regardâmes des hommes combattre à la palestre. Puis nous entrâmes dans le caldarium : l’eau de la Bièvre chauffée nous fit du bien. Dix minutes suffisent dans cette eau chaude. Nous nous sommes dirigées vers le tepidarium, la salle tiède. L’eau sortait de l’hypocauste moins chaude que dans le caldarium. Nous avons enchaîné avec le frigidarium, nous n’y sommes pas restées très longtemps, on peut dire que 10°C ce n’est pas très chaud. Les thermes de Cluny permettent de régénérer notre peau et de nous relaxer.
Après cette matinée nous sommes allées manger.
Pour cette après-midi, nous nous sommes dirigées vers l’Etrurie. Sur le chemin, nous sommes passées devant une nécropole où nous avons vu un sarcophage. Le sol était orné d’une mosaïque représentant les saisons.
Cette visite était très instructive. C’était génial !!!
Nous vous conseillons ce voyage.

Visite entre amies !!!
Reportage exclusif de Serena et Diana

Je m’ appelle Serena Louvea et je vais visiter Lutece avec ma meilleure amie, Diana Guyomarda.
Pour débuter cette journée ,nous nous rendons aux Thermes de Cluny. Une guide nous accueille pour commencer cette visite. Elle s’ appelle Julia Monoia.
La première salle où nous allons est le frigidarium. Les murs sont très anciens et sont constitués de pierre gris blanc. Il sont très haut !!!! Le sol a la même couleur que les murs et a des formes géométriques en pavé. Dans la même pièce se trouve le frigidarium, bain froid ; le tepidarium, bain tiède ; et le caldarium, bain chaud. Après nous continuons notre visite en allant dans les égouts où les plafonds sont bas.
Notre visite se termine dans la bonne humeur et nous rentrons à Rome.