Prisme en perspective cavalière

(actualisé le ) par Michel Suquet

Méthode présentée

Nous vous avons déjà présenté comment réaliser une représentation en perspective d’un pavé droit à l’aide de 2 méthodes : celles des faces opposées et celle des fuyantes.

Pour représenter un prisme en perspective cavalière, nous vous présentons une méthode qui reprend les principes de la méthode des faces opposées ; il est bien entendu possible d’utiliser les principes de la méthode des fuyantes.

Prisme droit à base triangulaire

Pour un prisme droit à base triangulaire, les deux bases sont des triangles identiques et parallèles. On va donc dessiner deux 2 triangles identiques mais "décalés" comme dans la méthode des faces opposées.

Prisme posé sur une base

Une fois que le premier triangle est tracé, on trace un segment en suivant une ligne "verticale" à partir d’un des sommets du triangle tracé.

Ensuite, on trace le deuxième triangle identique au premier en reprenant les mêmes tracés mais à partir de l’autre extrémité du segment "vertical".

Enfin, on trace 2 autres segments "verticaux", en traits pleins ou pointillés, selon que les arêtes sont visibles ou cachées.

Prisme posé sur une face latérale

Une fois le premier triangle tracé, on trace un triangle identique mais décalé (cela donne l’illusion de la troisième dimension). N’oubliez pas les pointillés pour les arêtes qui seront cachées une fois la représentation terminée.

On trace ensuite les arêtes qui joignent les 2 bases, en trait plein ou pointillé selon le cas.

Autres exemples

En reprenant la même méthode, au lieu de tracer un triangle, on peut tracer un quadrilatère, un pentagone, un hexagone,…

Voici quelques exemples :