La classe de 4A rencontre une écrivaine : Élise Fontenaille

(actualisé le ) par Apolline Périot

Première rencontre

Le 8 mars dernier, la classe a rencontré l’auteure pour son livre Le garçon qui volait des avions , livre racontant l’histoire véridique de Colton Harris-Moore, un San-Juanais ( au large de Seattle ) , accusé à tort d’un vol de vélo alors qu’il n’avait que 8 ans. Il déclare alors la guerre à la police et deviendra l’ennemi public n°1 de la région de Seattle. Aujourd’hui emprisonné pour six ans encore, Élise Fontenaille rend hommage à celui qu’elle qualifie de "génie".

Durant la rencontre, l’auteure nous a expliqué son œuvre, puis s’est étendue sur tous ses autres livres et sur sa vie d’écrivaine. Nous nous sommes intéressés à ses motivations, à ce qu’elle a transformé de la réalité, ce qu’elle a gardé et son opinion sur cette histoire. Ainsi nous avons découvert qu’elle trouvait Colton Harris-Moore impressionnant car comme elle nous l’a dit : " Colton Harris-Moore impressionnant car comme elle nous l’a dit : "Colton sait faire tout ce que je ne sais pas faire". Elle a gardé l’histoire de celui qu’on appelait " le bandit aux pieds nus" puis au fil du livre a ajouté sa touche personnelle et s’est laissée porter par l’histoire jusqu’à complètement inventer la fin. Le livre fut écrit quasiment en direct avec le procès de Colton. Elle pense qu’il pourrait beaucoup servir aux États-Unis en apprenant à des jeunes dans son cas à se débrouiller comme lui ; il ne faut pas le laisser croupir en prison, dit-elle. Élise Fontenaille compte maintenant envoyer son livre ainsi que des encouragements de tous ses fans qui le soutiennent dans le monde entier sur Facebook.

Deuxième rencontre

Le 22 mars dernier, la classe de classe 4A a, une seconde fois, rencontré l’écrivaine.
Cette fois-ci c’est la classe qui a présenté son œuvre : 4 suites imaginées à partir de faits divers réels, choisis par la classe. Élise Fontenaille a été impressionnée et est très heureuse que l’on utilise son style préféré en s’inspirant de son propre ouvrage ; elle a hâte de lire la mise au propre de nos faits divers qui n’en sont encore qu’au premier jet…
Clément Souchay et Nicolas Solem

Bientôt vous pourrez lire les nouvelles des élèves ; en attendant, plongez-vous dans les livres d’Élise Fontenaille, ils sont tous aussi bons les uns que les autres !

Bel été à tous !